L'oral du bac de français est annulé

Allier
Cantal
Haute-Loire
Puy-de-Dôme
1 Juin, 2020 - 30 Juin, 2020

L’oral de français, seule épreuve du bac 2020 maintenue dans ce contexte de Covid19, est finalement annulé au profit du contrôle continu. Les lycées ouvrent à nouveau leurs portes aux élèves à partir du 2 juin.

L’oral du bac de français noté en contrôle continu

Les épreuves du bac 2020 avaient toutes été annulées sauf une : l’oral de français. L’argument était que cette épreuve ne pouvait être remplacée par le contrôle continu, aucune notation à l’oral n’étant prévue au programme des élèves de première. Ce choix avait suscité des critiques de la part de syndicats enseignants et d’associations de parents d’élèves.

Outre les risques sanitaires encourus lors d’une épreuve en présentiel ou les difficultés « techniques », comme le port du masque pouvant rendre l’expression orale moins évidente, il s’agissait aussi de veiller à l’égalité entre les élèves. En effet, la continuité pédagogique à distance n’a pas été simple pour tout le monde. Le ministère avait relevé environ 5 à 8 % de décrocheurs. Parmi eux, des élèves déjà en décrochage avant le confinement. Une situation aggravée par la fracture numérique, c’est-à-dire l’impossibilité pour de nombreux lycéens d’accéder à un ordinateur et à une connexion internet pour étudier dans de bonnes conditions.

La décision avait alors été prise de diminuer le nombre de textes à réviser à 15 pour les filières générales et 12 pour les filières technologiques. Durant la conférence de presse, le ministre de l'Éducation nationale a rappelé son souhait de voir les élèves travailler leurs textes de français le plus longtemps possible. « L’oral est une compétence indispensable à la réussite personnelle et professionnelle […], elle est au coeur de la réforme du baccalauréat », a-t-il souligné.

Après consultation des fédérations de parents d'élèves, des syndicats d'enseignants et du conseil national de la vie lycéenne, Jean-Michel Blanquer déclare avoir entendu « l’argument que l’évaluation la plus juste des connaissances des élèves en français est de prendre en compte les notes des deux premiers trimestres de l’année, et par conséquent l’épreuve orale de français sera validée par le contrôle continu ».

Les lycées ouverts à partir du 2 juin

En attendant, les lycées ouvrent à nouveau leurs portes à partir du 2 juin pour accueillir les élèves de manière progressive, en fonction des situations locales. « Notre première priorité sont les lycées professionnels, car il y a plus de décrochage en lycée professionnel, ensuite parce qu’il y a des besoins particuliers en ce mois de juin », annonce le ministre de l'Éducation nationale.

Cependant, en zone orange (Île-de-France, Guyane et Mayotte), la situation reste particulière. Les lycées professionnels devraient accueillir en priorité les élèves ayant besoin de certifications comme les élèves de terminale et les élèves de CAP. Dans les lycées généraux et technologiques de la zone orange, l’objectif fixé par Jean-Michel Blanquer est que les élèves « puissent [d'ici la fin de l'année scolaire], avoir bénéficié d’entretien pour faire le point sur leur projet d’orientation et éventuellement, s’agissant des élèves de terminale, sur le suivi de Parcoursup ». Ils seront donc accueillis "sur convocation de l'équipe éducative pour des entretiens individuels, du travail en tout petit groupe", précise-t-il.

Lire aussi notre article Oral : 10 conseils pour réussir votre prise de parole

Point Information Jeunesse (PIJ): 
ESPACE INFO JEUNES CLERMONT
X
Loading