ACTUEL AUVERGNE 2017
5.6 (15) - ENGAGEMENT, SOLIDARITE
Avril 2017
5.6 (15) - ENGAGEMENT, SOLIDARITE

Donner de son temps et de son énergie pour aider les autres par une action désintéressée est une démarche qui concerne des millions de personnes et qui peut prendre des formes très diverses. 
Bénévolat ou volontariat, il s'agit, dans les deux cas, d'un engagement personnel au service des autres. 

Très proches dans leur contenu, ces deux notions se distinguent cependant par leur forme juridique. 
Le bénévole n'a pas de statut, il ne perçoit pas de rémunération et n'est pas dédommagé des frais liés à son activité. Il n'est soumis à aucune subordination juridique et ne peut donc être sanctionné. De même, il peut refuser une mission ou mettre un terme à l'activité quand il le souhaite. Le volontaire est, quant à lui, lié à l'organisation pour laquelle il travaille par un contrat à temps plein ou partiel pour une période déterminée. Ses frais de subsistance et de couverture sociale sont pris en charge par l'organisation qui l'emploie (essentiellement des ASI ou ONG). Pour en savoir plus consulter la fiche CIDJ n° 8.26 "Le volontariat international".

Sommaire

1 - SERVICE CIVIQUE
2 - AUVERBOOST/11-17 LAB
3 - VOLONTARIAT : LES DISPOSITIFS
4 - LES ASSOCIATIONS
5 - TRAVAILLER DANS L'HUMANITAIRE
6 - ADRESSES UTILES
7 - ADRESSE A CONNAITRE

1 - SERVICE CIVIQUE

Le service civique permet aux jeunes de 16 à 25 ans de s’engager pour une durée de 6 à 12 mois dans une mission au service de la collectivité. Il faut posséder la nationalité française, celle d’un état membre de l’union européenne ou de l’espace économique européen, ou justifier d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an. C'est un engagement volontaire au service de l'intérêt général, ouvert à tous les jeunes, sans conditions de diplôme ; seuls comptent les savoirs-être et la motivation.

Indemnisé 577,08 net par mois, il peut être effectué auprès d’associations, de collectivités territoriales (mairies, départements ou régions) ou d’établissements publics (musées, collèges, lycées…), en France ou à l'étranger, pour une mission d'au moins 24 h par semaine. Les volontaires en service civique bénéficient d'une protection sociale intégrale et d'un accompagnement pour faciliter le déroulement de la mission. De plus, une carte leur est remise pour justifier de leur statut et accéder à certains avantages. Le service civique est compatible avec une poursuite d'études ou un emploi à temps partiel. Il peut être effectué dans 9 grands domaines : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d'urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.

Des milliers de missions sont disponibles, et régulièrement mises à jour sur le site de l’agence nationale du service civique : www.service-civique.gouv.fr

A l'issue de leur mission, les volontaires en service civique peuvent se porter candidat à l'institut de l'engagement qui propose des formations ou des aides à la création d'entreprises après sélection sur dossier ou entretien : www.engagement.fr

Le servcie civique à l'international

Le statut est identique. L’indemnité perçue est majorée et s’élève à 507,20 € par mois. Prise en charge de la couverture sociale en France et à l’étranger, une assurance rapatriement, versement de l’indemnité mensuelle par l’organisme de 106,94 €. À l’international, la répartition de la prise en charge des coûts complémentaires est négociée entre les acteurs du projet d’accueil (partenaire d’envoi, partenaire d’accueil et volontaire) : frais de visa, frais de déplacements internationaux (billets d’avion), frais de vie dans le pays d’accueil (hébergement, nourriture, déplacements locaux, moyens de communication), moyens nécessaires à la mission. Il faut bien clarifier la participation de chacun avec l’organisme d’envoi avant de signer le contrat.

Contacts régionaux :

Centre régional d'Information Jeunesse d'Auvergne (CRIJ)
Espace Info Jeunes
5 rue Saint-Genès
63000 Clermont-Ferrand
Tél : 04 73 92 30 50
Lundi de 13h à 18h et du mardi au vendredi de 10h à 18h.

. informe, recueille et diffuse les offres de service civique sur l'Auvergne

Unis Cité Puy de Dôme
5 rue Saint Dominique
63000 Clermont-Ferrand
Tél : 06 98 14 98 40

. permet à des jeunes de 16 à 25 ans de s’engager en service civique en équipe sur des projets d’intérêt général
. à temps plein, pendant 6 à 9 mois, avec une équipe de 6 à 8 personnes, vous serez sur le terrain pour répondre à des besoins sociaux variés : lutte contre l’exclusion, protection de l’environnement, lien intergénérationnel, handicap, santé

2 - AUVERBOOST/11-17 LAB

Auverboost, une particularité du territoire Auvergne, le dispositif «Auverboost» soutien des projets de jeunes «made in Auvergne».
Ce dispositif initié en 2012 par l'Espace Initiatives Jeunes de l'Espace Info Jeunes et cofondé par l'Etat (DRJSCS), le conseil régional d'Auvergne et l'Agence Régionale de Développement des Territoires, permet de soutenir des projets de création/reprise ou développement d'activités économique, culturelle ou de solidarité menés par des jeunes auvergnats (jusqu'à 30 ans inclus).
Le règlement se trouve sur le portail information jeunesse dans la rubrique "Projet, initiatives, engagement". Les candidats peuvent se rapprocher du réseau Information Jeunesse ou de l'Espace Info Jeunes.

Le "11-17 Lab'", dispositif initié par la Caf du Puy-de-Dôme en partenariat avec l'Espace Info Jeunes, est reconduit pour l'année 2017. Son objectif est de soutenir des projets citoyens, culturels, artistiques, solidaires, sportifs, individuels ou collectifs, par un accompagnement et par l'attribution d'une aide financière (1 000 euros pour la session de 2016).

Les objectifs du dispositif sont de :
- Promouvoir la création d’activité et la culture de projet auprès des jeunes (11-17 ans) et ainsi favoriser leur insertion et apprentissage de la vie sociale et professionnelle par la valorisation de l’expérience et leur responsabilisation ;
- Soutenir l’initiative et le développement de l’autonomie des jeunes en les associant à l’élaboration des actions les concernant (favoriser l’expression des talents, la capacité d’action et de création des jeunes) ;
- Renforcer les appuis techniques pour favoriser la réussite des projets de jeunes ;
- Participer au développement social, familial du département ;
- Créer une dynamique partenariale autour de l’aide aux jeunes porteurs de projet de moins de 18 ans.

Le 11-17 Lab’ est ouvert à toute personne physique ou morale résidant dans le Puy-de-Dôme. Le responsable du projet doit avoir entre 11 et 17 ans révolus et l’activité principale doit être basée en priorité dans le Puy-de-Dôme ou être organisée à partir du Puy-de-Dôme.

Les candidats peuvent se rapprocher du réseau Informations Jeunesse du Puy-de-Dôme (Point Information Jeunesse/PIJ) ou de l’Espace Info Jeunes pour obtenir des précisions sur le dispositif 11-17 Lab’, répondre à leurs interrogations et être soutenus dans leur démarche (www.info-jeunes.net/11-17-lab).

Espace initiatives jeunes
Espace Info Jeunes
5 rue Saint Genès
63000 Clermont-Ferrand
Tél : 04 73 92 30 50

3 - VOLONTARIAT : LES DISPOSITIFS

Volontariat international :

- le volontariat international en entreprise  (VIE) : il concerne les jeunes diplômés de 18 à 28 ans, de nationalité française ou européenne, pour une durée de 6 à 24 mois. Le volontaire effectue une mission d'ordre commercial, technique ou scientifique au sein d’une filiale d'une entreprise française implantée à l’étranger.
Sites web : www.civiweb.com / http://export.businessfrance.fr/formule-vie/vie-en-bref.html

- le volontariat international en administration (VIA) : il s’adresse aux jeunes de 18 à 28 ans diplômés et permet de travailler en ambassade, en consulat, dans un service de coopération et d'action culturelle ou dans une mission économique française à l'étranger. Il dure de 6 à 24 mois.
Site web : www.civiweb.com

- le volontariat de solidarité internationale (VSI) : il s’adresse aux plus de 18 ans qui veulent mettre leurs compétences au service d’une mission de développement ou d’urgence humanitaire dans une des 27 associations agréées par le ministère des affaires étrangères en Afrique, en Amérique latine, en Asie ou en Europe de l’Est. Le contrat dure 2 ans maximum (renouvelable jusqu'à 6 ans). L'indemnité est de 100 € minimum (hors prise en charge du logement, du transport et de la nourriture) et le volontaire bénéficie de la couverture sociale.  Une très forte motivation est nécessaire pour être sélectionné.
Sites web : www.clong-volontariat.org / www.france-volontaires.org / www.diplomatie.gouv.fr

- le congé de solidarité internationale (CSI) : il s’adresse aux jeunes actifs ayant un an d’ancienneté au moins qui désirent s’engager à l’étranger dans une mission humanitaire. Le dispositif légal permet, en accord avec l’employeur, de partir pour une mission de quelques semaines à 6 mois maximum. Pas de rémunération pendant l’absence, mais le jeune actif continue à bénéficier des avantages liés à son ancienneté et retrouve son emploi à son retour.

- le congé solidaire : il permet à un volontaire d’effectuer une mission de solidarité internationale, dans le cadre de ses congés (de 2 à 4 semaines). La mission peut être financée par l’employeur ou par ses dons personnels.
Site web : www.planete-urgence.org/

- le volontariat des Nations Unies (VNU) : le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est l’organisation de l’ONU qui promeut le volontariat afin de soutenir la paix et le développement de par le monde. Pour s’engager, il faut être âgé de 25 ans minimum (pas de limite d'âge supérieure) et être diplômé (diplôme universitaire ou diplôme de technicien supérieur), avoir 2 ans d’expérience professionnelle et parler anglais, français ou espagnol. Il faut s’engager sur une période d’au moins 6 mois (la grande majorité des affectations du programme VNU reposent sur des contrats de six à douze mois renouvelables) et être véritablement motivé par le domaine de l’humanitaire.
Pour subvenir à vos besoins durant votre affection, vous recevrez : une allocation pour frais d’installation calculée sur la durée d'affectation et versée en début d'affectation, une allocation de subsistance pour les volontaires (VLA) (ce n'est pas un salaire) versée mensuellement et destinée à couvrir les dépenses essentielles, les frais de déplacement applicables versés au départ et en fin d'affectation; une assurance vie, santé et invalidité permanente, des congés annuels, une allocation pour frais de réinstallation calculée sur la durée d'affectation et versée en fin d'affectation pour bon service rendu.
Site web : www.unv.org

Volontariat civil :

- le volontariat dans les armées : il a été mis en place pour remplacer le service national (coopération, protection civile, ...). C'est également un pont vers la professionnalisation dans les armées. Ces volontariats s'adressent aux garçons et filles de 17 à 26 ans de nationalité française pour une durée initiale d'un an renouvelable jusqu'à 5 ans maximum.

Volontariat en Europe :

- le service volontaire européen (SVE) : il offre l’opportunité aux jeunes de vivre une expérience de mobilité et d’engagement dans un autre pays et leur permet de découvrir une autre culture et d'acquérir des compétences utiles à l’insertion socio-professionnelle. D'une durée de 2 à 12 mois dans un pays membre de l'UE, il s’adresse aux 17/30 ans. Une indeminité mensuelle (de 50 à 125 € par mois selon le pays) est versée. Un accompagnement avant, pendant et après le SVE est assuré par les structures impliquées dans le projet. Six mois sont souvent nécessaires avant le départ effectif. Il est fortement conseillé de s’y prendre assez tôt. Prendre contact avec une organisation d'envoi : fiche EIJ n° 8.53 "SVE : organismes d'envoi et d'accueil"
Site web : www.erasmusplus-jeunesse.fr/site/sve_jeunes-17-30-ans.html
Correspondant DRJSCS Auvergne-Rhône-Alpes : M. BOMBRUN - 04 72 61 34 29 - stephane.bombrun@drjscs.gouv.fr

- les volontaires de l’aide de l’union européenne : ce dispositif permettra à 4 000 citoyens de l’UE de s’engager dans l’aide humanitaire pour des missions de 1 mois à 1 an, d’ici à 2020. Ce programme s’adresse à tout type de profil, du débutant (moins de 5 ans d’expérience) à l’expert (plus de 5 ans d’expérience). Tous les volontaires participent à une formation commune et leur aptitude à un éventuel déploiement sera ensuite jugée. Les volontaires de l’UE doivent avoir 18 ans et être citoyens ou résidents longue durée d’un État membre de l’Union européenne. Le programme prend en charge les dépenses pendant la mission (frais de transport, d’assurance et de logement). Les volontaires perçoivent également une indemnité mensuelle dont le montant varie selon le pays d’affectation. L’initiative des volontaires de l’aide de l’UE est gérée par l’Agence exécutive de la Commission européenne pour l’éducation, l’audiovisuel et la culture (EACEA).
Site web
 : http://ec.europa.eu/echo/what/humanitarian-aid/eu-aid-volunteers_fr

- le volontariat franco-allemand (VFA) : il s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans pour une durée de 10 à 12 mois. Le volontaire est accueilli au sein d’une association allemande dans le domaine social, écologique, culturel, sportif, ... Un bon niveau d'allemand est demandé.

Facebook OFAJ

OFAJ-DFJW
Edité par : Office franco-allemand pour la jeunesse (Ofaj)
Sur le site : information sur les bourses de l'Ofaj, la recherche d'un stage ou d'un job en Allemagne, l'engagement dans une association, petites annonces.

OFAJ - Programme Voltaire

Volontariat franco-allemand
Edité par : Ofaj
Sur le site : présentation du programme du volontariat franco-allemand, description des démarches, liste des associations participantes, témoignages, liens utiles.

4 - LES ASSOCIATIONS
ANEF Cantal
91 avenue de la République - BP 426
15000 Aurillac Cedex
Tél : 04 71 48 63 23

. Espace rencontre l'Entre d'eux : lieu de rencontre enfants/parents (ou membres de la famille), 110 rue de l'Egalité à Aurillac - 06 80 61 27 31 - lentre.deux15@anef15.fr
. service intégré d'accueil et d'orientation (SIAO), 46 rue du Cayla - 04 71 64 77 02 siao@anef15.fr
. accompagnement vers et dans le logement (AVDL), 46 rue du Cayla - 09 60 37 11 90 avdl@anef15.fr
. service d'adaptation progressive en milieu naturel, 91 avenue de la République - 04 71 48 63 23 apmn@anef15.fr
. maison relais, 104 route de Conthe - 06 71 60 39 18 maison.relais@anef15.fr
. service Accueil Jeunes 3 rue des frères Géraud saj@anef15.fr
. CHRS Aurillac 91 avenue de la République - 04 71 48 63 23 chrs@anef15.fr

Banque alimentaire
Antenne Cantal
Les Bessades
17 rue des Artisans
15130 Sansac-de-Marmiesse
Tél : 04 71 47 76 16

. fédérer la collecte alimentaire à redistribuer aux associations
. recherche bénévoles ayant quelques instants à mettre au service des autres sans obligation de permanence

Bibliothèque sonore d'Aurillac - Association des donneurs de voix
8 place de la Paix
Maison des associations
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 82 31
Lundi de 10 h à 12 h - jeudi de 15 h à 18 h

. est associée au service public de la culture, de la lecture et l'information au profit des personnes malvoyantes et handicapées moteur. 1800 titres de livres et des abonnements de revues divers enregistrés sur CD MP3. Les prêts sont gratuits. Objectif : rompre l'isolement des personnes qui n'ont pas une vision suffisante pour lire
. recherche régulièrement des bénévoles donneurs de voix, pour effectuer les enregistrements d'oeuvres ayant une excellente diction et une bonne habitude de la lecture à haute voix

Comité cantalien pour la solidarité internationale (CCSI)
M. Festas
Crayssac
15400 Menet
Tél : 04 71 78 31 97

. programme (depuis 1999) eau, santé et développement pour le département de Satiri, province du Houet (Burkina Faso) : réhabilitation de puits, éducation à l'hygiène, à l'environnement, aide aux initiatives féminines, alphabétisation

Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD)
18 bis rue Cayla
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 01 61

. lutte contre la faim et pour le développement dans le monde
. recherche régulièrement des bénévoles

Comité Unicef du Cantal
Mme Thomas
Maison du bénévolat
10 place du Champ de Foire
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 11 41

. l'UNICEF est à l'origine de la convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) et intervient dans tous les domaines fixés par la convention (santé, éducation, dignité, identité, ...)
. recherche de bénévoles pour monter des actions en faveur de l’UNICEF, travailler auprès des enfants dans le cadre scolaire (écoles, collèges et lycées) avec les plaidoyers, réaliser des collectes de fonds sous diverses formes

Communauté Emmaüs
10 rue de la Somme
15000 Aurillac
Tél : 04 71 64 14 23

. accueil 7 jours/7 et hébergement de personnes en difficulté : compagnes et compagnons qui travaillent à la collecte et au réemploi de dons : meubles, vaisselles, bibelots, vêtements, appareils électriques, électroniques et objets divers
. capacité d’accueil : 19 places à Aurillac (+ 2 places d’urgence) et 4 à Saint-Flour (2 rue Jean Jaurès)
. recherche régulièrement des bénévoles disponibles pour aider les compagnons dans les activités de la communauté et assurer la gestion de l’association

Croix-Rouge française (CRF)
55 avenue de la République
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 09 26

. aide humanitaire sous toutes ses formes en France et dans le monde

Fondation Raoul Follereau
Délégation du Cantal
Mme Crantelle
11 rue des Dames
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 24 18

. soigner et guérir les lépreux à travers le monde et les réinsérer dans leur société, aide au développement, aide aux enfants en détresse (éducation, santé, ...)
. initiatives rurales (favoriser la réinsertion par l'emploi dans des villages de France)
. recherche régulièrement des bénévoles pour collecter des fonds lors de "la Journée mondiale des Lépreux", pour faire de l’information et pour mettre en place des "manifestations locales" au profit d'un des 380 projets dans l'un des 38 pays où ils sont présents

Fring'aide
12 rue du Collège
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 08 09
Du mardi au samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h

. collecte de vêtements (en très bon état), chaussures, maroquinerie, vaisselles, jouets, afin de les redistribuer aux personnes en difficultés, moyennant une très modeste participation

Les restaurants du coeur
Siège social
8 rue du Prince
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 85 64

Centre d'activités à l'aide alimentaire et à la personne
39 rue du Cayla
15000 Aurillac
Tél : 04 71 43 28 05
. centre de distribution alimentaire pendant la période hivernale (de fin novembre à mars) le lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 8 h 30 à 11 h 30
. campagne d'été pour les plus démunis à partir de mars le lundi, mercredi et vendredi aux mêmes horaires
. autres centres dans le Cantal : Massiac, Mauriac, Maurs, Murat, Saint-Flour, Ydes
. recherche régulièrement des bénévoles

Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP 15)
25 rue du Monastère
15000 Aurillac
Tél : 04 71 63 75 65

. lutter contre le racisme, promouvoir l'amitié et la solidarité entre les peuples, agir sur les mentalités par des actions de prévention et d'éducation contre les préjugés racistes
. accueil et défense des exilés
. recherche régulièrement des bénévoles motivés pour la lutte contre le racisme (être à l'écoute des victimes du racisme)

Restaurant de la solidarité
24 rue du Monastère
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 31 93

. restaurant solidaire : participation 2,50 € par repas à 12 h du lundi au vendredi

Rivages - Association de solidarité internationale
Carnéjac
15130 Giou-de-Mamou
Tél : 04 71 64 52 23

. mène des actions dans le Cantal et le Sahel. Au Burkina Faso soutient la mise en place et l’animation d’espaces consacrés à la littérature. Dans le Cantal, l’association se consacre à faire découvrir et comprendre les réalités économiques et culturelles spécifiques au Sahel

Secours catholique
Délégation Auvergne/Cantal/Puy-de-Dôme
18 bis rue du Cayla
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 59 02

. aide alimentaire et financière, visites de personnes isolées, ateliers créatifs, atelier de cuisine, de couture et de jeux cours de français langue étrangère, repas débat, accueil d'enfants l'été, séjours vacances, solidarité en monde rural et internationale, actions en milieu carcéral, auprès des gens du voyage, boutiques de vêtements solidaires, accompagnement scolaire.
. le Secours Catholique analyse les causes d’exclusion et d’injustice, alerte l’opinion publique, agit sur les institutions, travaille en partenariat avec d’autres associations, lutte contre toutes les formes de pauvreté et d’exclusion et cherche à promouvoir la justice sociale
. dans le Cantal , le Secours Catholique est présent à Maurs, Montsalvy, Laroquebrou, Jussac, Aurillac, Ydes, Riom es Montagnes, Mauriac, Allanche, Neussargues, Massiac, Saint Flour, Chaudes-Aigues. Pour contacter une des 13 équipes locales :  04 71 48 59 02
. recherche régulièrement des bénévoles pour toutes ses activités.

Secours populaire français (SPF)
Fédération du Cantal
14 rue Méallet de Cours
15000 Aurillac
Tél : 09 62 22 53 91
Du lundi au vendredi de 14 h à 17 h

. lutte contre toutes les formes d'exclusion : aides d'urgence alimentaire, vestimentaire, secours financiers exceptionnels), actions favorisants l'accès aux soins, à la culture, aux vacances, participation à des projets de développement ou interventions face à des catastrophes au plan national ou international, ...
. permanence d'accueil et de solidarité, distribution de colis alimentaires. Permanence vestiaire le mardi et vendredi de 14 h à 16 h
. recherche régulièrement des bénévoles pour des activités ponctuelles et diverses (paquets cadeaux en fin d'année, collectes, tenue de stands, manutention, accueil, …)

Société de Saint-Vincent-de-Paul
Mme Oustry
14 rue Méallet de Cours
15000 Aurillac
Tél : 04 71 43 08 15
Mardi de 13 h 30 à 15 h 30

. aides matérielles, financières et morales aux plus démunis, aide dans les démarches administratives, distribution de produits alimentaires et d'hygiène, visites des personnes isolées, malades, âgées, soutien scolaire pour les enfants du primaire et de collège, ateliers conviviaux (jeux de société, danse, ...), repas de Noël, vente de livres
. recherche régulièrement des bénévoles désirant s'intégrer dans une équipe et agir sur le terrain

Sourires malgaches
42 rue du 14 Juillet
15000 Aurillac
Tél : 04 71 43 15 25

. a pour but de pratiquer bénévolement des opérations de chirurgie reconstructrice à un public n'ayant pas accès aux soins à Madagascar - partenariat avec Médecins du monde

Visite des malades dans les établissements hospitaliers (VMEH)
Mme Rigaudière
6 rue du Veinazès
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 29 34/04 71 47 77 45

. visites des malades hospitalisés et des personnes âgées en maison de retraite
. recherche régulièrement des bénévoles ayant une disponibilité, un sens de l'écoute, une ouverture aux autres et de la discrétion. Visites sur Aurillac, Vic-sur-Cère, Murat, Saint-Flour

5 - TRAVAILLER DANS L'HUMANITAIRE

L’institut Bioforce de Lyon est spécialisé dans la solidarité et le développement. Il propose différentes formations, longues et courtes, dans l’humanitaire, accessibles en cycle initial, via la VAE (validation des acquis de l’expérience) ou la formation continue

Institut Bioforce Développement
41 avenue du 8 mai 1945
69694 Vénissieux Cedex
Tél : 04 72 89 31 41

6 - ADRESSES UTILES

Afin de répondre aux demandes des bénévoles d'associations, en particulier dans le secteur sportif, le ministre chargé de la vie associative a mis en place un certain nombre de structures :

Centre de ressources et d’information des bénévoles (CRIB) : dans chaque département afin de permettre aux dirigeants bénévoles de se recentrer sur l’animation de leur association. Les bénévoles doivent pouvoir trouver auprès des CRIB des informations concrètes, un accompagnement de conseils sur l’administration, la vie statutaire, la gestion comptable, la fiscalité et les questions relatives à l’emploi.

Le délégué départemental à la vie associative (DDVA) coordonne l'action des services déconcentrés de l'Etat pour assurer une meilleure information des associations, simplifier les procédures et clarifier les relations. 
Il anime le développement de la vie associative autour de projets associatifs en facilitant l'engagement bénévole et la prise de responsabilités civiques.
 Il est l'interlocuteur des responsables associatifs dans le département pour faciliter la concertation et la consultation.


Le bénévolat ne s'improvise pas. De nombreuses associations organisent des stages de formation pour leurs bénévoles. Les pouvoirs publics ont aménagé des espaces de formation ouverts aux salariés. Pour aider à leur financement, un fonds national pour le développement de la vie associative (FNDVA) a été créé.

Site : www.associations.gouv.fr/

Comité départemental olympique et sportif (CDOS 15)
Maison départementale des sports La Ponétie
130 avenue du Général Leclerc
15000 Aurillac
Tél : 04 71 64 46 52
Du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 14 h à 17 h

. organise des formations pour des dirigeants sportifs bénévoles : communication, informatique, comptabilité, PSC 1, ...
. agrément service civique

Délégué départemental à la vie associative du Cantal
DDCSPP du Cantal
- BP 739
15000 Aurillac
Tél : 04 71 48 72 66/04 71 64 33 83

. développer la vie associative, animer et coordonner le développement départemental de la vie associative : faciliter l’accès à l’information des associations, animer les missions d’accueil et d’information aux associations (MAIA), assurer la coordination entre les divers dispositifs créés au service du développement associatif, dialoguer avec les associations, recueillir les besoins et attentes des associations, observer les évolutions du milieu associatif local, développer la connaissance des spécificités associatives par des actions de formation

7 - ADRESSE A CONNAITRE
Réseau Auvergne/Rhône-Alpes d'appui à la coopération internationale - Site de Clermont (RESACOOP)
Hôtel de région
59 boulevard Léon Jouhaux
63000 Clermont-Ferrand
Tél : 04 73 35 20 65
Du lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h

. RESACOOP conseille et accompagne les organisations de la région Auvergne-Rhône-Alpes engagées dans des actions de coopération et de solidarité internationale avec les pays d’Afrique, d’Amérique du Sud, d’Asie et d’Europe de l’Est. Tout à la fois centre de ressources et «service public» de la coopération internationale, RESACOOP offre un espace de rencontres et de dialogue, ouvert à tous les habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes
. ses missions : mettre à disposition des informations qui contribuent au développement de la coopération en Auvergne-Rhône-Alpes, mettre à disposition des acteurs de la coopération des références, appuis et outils méthodologiques et de formation, favoriser le partage et l'échange d'informations, susciter et accompagner les échanges d'expériences et de compétences, soutenir l'élaboration de programmes concertés entre les acteurs de la coopération en Auvergne-Rhône-Alpes, capitaliser et diffuser les expériences de coopération internationale menées en Auvergne-Rhône-Alpes