Partir autrement : d'autres pistes


Il existe d'autres possibilités pour séjourner à l'étranger

Le séjour linguistique qui reste un moyen efficace pour se familiariser avec une langue étrangère : un très large éventail d'organismes avec de multiples formules de séjour !
Pour choisir le séjour qui vous convient, il est préférable de privilégier un organisme affilié à l’une des fédérations professionnelles existantes :

Fédération française des organisations de séjours culturels linguistiques et sportifs
Office national de garantie des séjours et stages linguistiques
Union nationale des organismes de séjours linguistiques

Le séjour au pair pour partager sur une période de 3 à 12 mois la vie d'une famille contre quelques heures de garde d'enfants et aide au ménage, en contrepartie du logement, de la nourriture et d’un peu d’argent de poche (80 euros par semaine). www.ufaap.org

- Le chantiers de jeunes bénévoles pour oeuvrer à la restauration d'un lieu, à la protection de l'environnement entre jeunes de divers horizons. Les chantiers sont ouverts à tous de 14 ans à 30 ans.
www.cotravaux.org
www.concordia.fr
www.clong-volontariat.org

- Le corps européen de solidarité est une initiative de l’Union européenne qui vise à donner aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler dans le cadre de projets organisés dans leur pays ou à l’étranger et destinés à aider des communautés et des personnes dans toute l’Europe. Il fournit des opportunités de volontariat, de stages et d’emplois pour une période de 2 à 12 mois dans des domaines tels que l’éducation, la santé, l’intégration sociale et professionnelle, l’aide à la fourniture de denrées alimentaires, l’accueil et l’intégration des migrants, la protection de l’environnement, …
Les jeunes qui y participent devront accepter et adhérer à sa mission et ses principes.
Vous pouvez vous inscrire à partir de 17 ans, mais vous devez avoir plus de 18 ans pour pouvoir démarrer un projet. La participation aux projets est ouverte jusqu’à l’âge de 30 ans. Vous devez également résider légalement dans un État membre de l’Union européenne ou un des pays suivants, ou avoir la nationalité d'un pays de l’UE ou d'un pays suivant : Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie, ancienne République yougoslave de Macédoine.
Le corps européen de solidarité comprend deux volets complémentaires : les activités de volontariat et les activités professionnelles. Le volet «Volontariat» donne aux jeunes la possibilité d’effectuer, dans un autre pays, un service volontaire à plein temps d’une durée comprise entre deux et douze mois. Il s’appuie sur le service volontaire européen, qui fait partie du programme Erasmus+, et sur d’autres programmes de financement de l’UE.
https://europa.eu/youth/solidarity_fr

- Le volontariat :
Le service volontaire européen (SVE) : le Service Volontaire Européen
 du programme Erasmus+ Jeunesse laisse définitivement sa place au Corps Européen 
Solidarité (CES).  Ce nouveau programme offre aux jeunes différentes opportunités : volontariat, emploi, stage et des financements pour réaliser leur propre projet de solidarité. 
Le service civique à l'international : programme ouvert aux 16/25 ans souhaitant accomplir une mission d'intérêt général à l'international pour une période de 6 à 12 mois.
www.service-civique.gouv.fr
Le volontariat de solidarité internationale (VSI) : il s’adresse aux plus de 18 ans qui veulent mettre leurs compétences au service d’une mission de développement ou d’urgence humanitaire dans une des 27 associations agréées par le ministère des affaires étrangères en Afrique, en Amérique latine, en Asie ou en Europe de l’Est. Le contrat dure 2 ans maximum. L'indemnité est de 100 € minimum (hors prise en charge du logement, du transport et de la nourriture) et le volontaire bénéficie de la couverture sociale.  Une très forte motivation est nécessaire pour être sélectionné.
www.france-volontaires.org
Le volontariat international en entreprise (VIE) : il concerne les jeunes diplômés de 18 à 28 ans, de nationalité française ou européenne, pour une durée de 6 à 24 mois. Le volontaire effectue une mission d'ordre commercial, technique ou scientifique au sein d’une filiale d'une entreprise française implantée à l’étranger.
www.civiweb.com ; http://export.businessfrance.fr/formule-vie/vie-en-bref.html
Le volontariat international en administration (VIA) : il s’adresse aux jeunes de 18 à 28 ans diplômés et permet de travailler en ambassade, en consulat, dans un service de coopération et d'action culturelle ou dans une mission économique française à l'étranger. Il dure de 6 à 24 mois.
www.civiweb.com
Le volontariat des Nations Unies (VNU)
 : le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est l’organisation de l’ONU qui promeut le volontariat afin de soutenir la paix et le développement de par le monde. Pour s’engager, il faut être âgé de 25 ans minimum (pas de limite d'âge supérieure) et être diplômé (diplôme universitaire ou diplôme de technicien supérieur), avoir 2 ans d’expérience professionnelle et parler anglais, français ou espagnol. Il faut s’engager sur une période d’au moins 6 mois (la grande majorité des affectations du programme VNU reposent sur des contrats de 6 à 12 mois renouvelables) et être véritablement motivé par le  domaine de l’humanitaire. Pour subvenir à vos besoins durant votre affection, vous recevrez : une allocation pour frais d’installation calculée sur la durée d'affectation et versée en début d'affectation, une allocation de subsistance pour les volontaires (VLA) (ce n'est pas un salaire) versée mensuellement et destinée à couvrir les dépenses essentielles, les frais de déplacement applicables versés au départ et en fin d'affectation; une assurance vie, santé et invalidité permanente, des congés annuels, une allocation pour frais de réinstallation calculée sur la durée d'affectation et versée en fin d'affectation pour bon service rendu.
www.unv.org
Les volontaires de l’aide de l’union européenne : ce programme s’adresse à tous les citoyens de l'UE d'au moins 18 ans. Les volontaires de l’UE doivent avoir 18 ans et être citoyens ou résidents longue durée d’un État membre de l’Union européenne. Le programme prend en charge les dépenses pendant la mission (frais de transport, d’assurance et de logement). Les volontaires perçoivent également une indemnité mensuelle dont le montant varie selon le pays d’affectation. L’initiative des volontaires de l’aide de l’UE est gérée par l’Agence exécutive de la Commission européenne pour l’éducation, l’audiovisuel et la culture (EACEA).
http://ec.europa.eu/echo/what/humanitarian-aid/eu-aid-volunteers_fr
Le volontariat franco-allemand
(VFA) : il s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans pour une durée de 10 à 12 mois. Le volontaire est accueilli au sein d’une association allemande dans le domaine social, écologique, culturel, sportif, ... Un bon niveau d'allemand est demandé. Le Volontariat Franco-Allemand est un Service Civique : on a le statut de volontaire en service civique. La période de volontariat commence toujours en septembre et dure de 10 à 12 mois. La charge horaire est généralement (et au maximum) de 35 h par semaine. Les volontaires ont droit à 2 jours de congé par mois. Le Volontariat Franco-Allemand prévoit 25 jours de formation, répartis en quatre séminaires sur toute la durée du volontariat.
https://volontariat.ofaj.org/fr/page-daccueil/


- Le woofing (ou travailleur bénévole sur des fermes biologiques) pour partir partager la vie d’une famille, être nourri et logé en échange de quelques heures de travail chaque jour dans une ferme biologique. Vous apprendrez les techniques de l’agriculture biologique. Mais attention de bien vous renseigner avant le départ : certains woofers ayant été surexploités par des fermiers.

Association internationale de wwofing
Association WWOOF France
Voyageons autrement

- Les vacances solidaires ou tourisme équitable pour partager et s'impliquer dans la vie quotidienne et l'environnement de populations du Maroc, Pérou, Chili, Mali, Burkina, Bénin, ... en prenant part à une mission humanitaire (chantier de construction d'un orphelinat, d'une école, ... ) tout en découvrant le pays hors sentiers battus.

Association pour le tourisme équitable et solidaire (ATES)
Double sens

X
Loading