Apprendre les gestes qui sauvent !


Pourquoi préparer un diplôme de secourisme ?

Une multitude de risques nous entoure au quotidien : un proche qui fait un malaise ou qui s’étouffe, une brûlure, un accident de la route. Face à une personne en danger, avoir les bons réflexes peut parfois sauver une vie.
www.comportementsquisauvent.fr/

Comment ?

Formation pour le grand public :

Vous pouvez apprendre les gestes de premiers secours à travers une formation simple et courte qui permet d’avoir les bons réflexes : Le PSC 1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1) est la formation pour le grand public.

Formation de base aux premiers secours, elle a pour but de préparer aux rudiments des premiers secours. D'une durée de 10 h environ (une journée), la formation repose sur l’apprentissage de gestes et sur la réalisation de situations concrètes. Cette formation est suffisante pour intervenir dans la plupart des situations d'urgence.
Conditions d'accès : 10 ans
Le prix de la formation se situe généralement entre 40 et 90 €.

Formations pour les secouristes opérationnels :

Premiers Secours en Equipe de niveau 1 (PSE 1) : permet de devenir secouriste. D'une durée de 35 h, forme et entraîne à la prise en charge de victimes d’un accident, d’un malaise... seul ou en équipe, avec ou sans matériel, afin de réaliser les gestes de premiers secours qui s’imposent.

Premiers Secours en Equipe de niveau 2 (PSE 2) : permet de devenir équipier secouriste. La formation se déroule sur 35 h pour les candidats titulaires du PSE 1. Les équipiers secouristes (PSE1 et PSE 2) sont soumis aux règles du maintien des acquis (formation continue) soit 6 h par an au minimum.

Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail (CSST) : s'adresse au personnel des entreprises de plus de 20 salariés et peut être reconnu au titre de la formation continue.

Le BNSSA ou le BSB
Le brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA) permet de surveiller une piscine payante ou un plan d’eau d’accès gratuit. Il ne doit pas être confondu avec le brevet de surveillant de baignade (BSB), qui permet de surveiller uniquement en centre de vacances ou de loisirs.

Pour s'inscrire, il faut avoir plus de 18 ans, être titulaire du PSE1 ou PSE2 (premiers secours en équipe) et être reconnu apte médicalement. En 7 jours, la formation prépare aux épreuves physiques (apnée, mannequin, natation, palmes, masque et tuba, actions du sauveteur sur le noyé) et théoriques (réglementation et prévention).
L'examen est organisé par le service de défense et de protection civile de la préfecture. La formation coûte 450 € environ. Le BNSSA est valide 5 ans à partir de la date d'obtention. Cette date dépassée, il faut effectuer un recyclage, qui consiste à effectuer 4 tests de contrôle.

Nageur-sauveteur
La Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) forme les nageurs-sauveteurs volontaires pour la surveillance des baignades et des plages. La formation d’une de 8 mois se compose de 6 diplômes : le PSE1, le PSE2, le BNSSA, le permis mer/côtier, le certificat restreint de radiotéléphoniste (CRR), le SSA littoral mention pilotage (certificat de surveillance et sauvetage aquatique.
www.snsm.org 

Pisteur secouriste
Le pisteur secouriste remplit avant tout une mission de prévention et de secours auprès des skieurs, mais il veille aussi à la qualité du domaine skiable Pour devenir pisteur secouriste, il faut avoir un brevet national de pisteur secouriste (options ski alpin ou ski nordique). Cette formation offre une qualification à 3 niveaux (BNPS 1er degré, BNPS 2ème degré, BNPS 3ème degré). Elle est précédée d'un test de qualification technique en ski nordique ou alpin selon la spécialité choisie (avoir 18 ans + le brevet national des premiers secours).  Coût : 1 500 € environ mais possibilité de prise en charge.
www.ensa.sports.gouv.fr

http://anps.asso.fr

www.nordicfrance.fr

L'urgence internationale : l’association Action d’Urgence Internationale (AUI) intervient en cas de catastrophes naturelles à l'échelon international. Des stages sont organisés plusieurs fois par an et ils sont ouverts à tous à partir de 18 ans.
www.aui-ong.org

Bon à savoir : La région Auvergne Rhône-Alpes s’engage à financer le PSC 1 aux jeunes bénéficiaires de la carte Pass Région. Vous pouvez vous présenter avec votre Pass’ Région chez les organismes de formation partenaires, et vous former aux gestes de premier secours. Pour les connaitre : https://jeunes.auvergnerhonealpes.fr/199-sante.htm

X
En cours de chargement